• 04_2012_Eglise.jpg
  • 09_2012_StAv.jpg
  • 10exterieur.jpg
  • atrium.jpg
  • bord vieux cher.jpg
  • jet d'eau.jpg
  • jeux rives.jpg
  • mairie nouvelle.jpg
  • rue mairie.jpg
  • trousseau.jpg
  • vue tours.jpg

Club Informatique Saint Avertinois

Club Informatique Saint Avertinois

Bannière

Nombre de visites

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
Aujourd'hui :
35
Hier :
59
Semaine :
199
Mois :
1453
Total :
59219
Il y a 1 utilisateur en ligne
-
1 invité
Club - Présentation du Club

 

Bienvenue au CISA CISA

Le Club Informatique Saint Avertinois est ouvert à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite,

jeunes ou moins jeunes, débutants ou non,

de Saint Avertin ou d’ailleurs.

Il vous propose:

  • des initiations ou des approfondissements de vos connaissances informatiques, sur PC sous Windows ou Linux,
  • des ateliers à thème préparés par nos animateurs ou demandés par les adhérents.

 

 

Microsoft Edge plus sûr que Chrome ?

Microsoft a présenté les mesures de sécurité intégrées à son nouveau navigateur Microsoft Edge et certaines d’entres elles  laissent penser que le logiciel est plus sûr que Chrome dans quelques cas. Par exemple, Edge dispose d’un bac à sable qui permet à chaque page web d’être ouverte dans son propre conteneur. C’est une mesure nettement plus sure que celle utilisée par Chrome qui place chaque page et extension dans un process indépendant. Néanmoins, il faut souligner que la possibilité de placer chaque page dans son propre conteneur n’est possible que sur Windows 10, ce qui explique l’approche de Google.

La mauvaise réputation d’Internet Explorer en matière de sécurité n’est plus à faire et même si les choses se sont nettement améliorées depuis Windows 95, il est difficile pour le grand public de se défaire de cette idée reçue. Après avoir montré les performances très intéressantes de son navigateur, Microsoft passe maintenant à la sécurité et explique qu’il prend le sujet très au sérieux. Tout d’abord, le nouveau navigateur ne prend plus en charge les barres d’outils, les scripts Visual Basic et ActiveX qui étaient des passoires sécuritaires. Les extensions utiliseront uniquement du HTML5 et du JavaScript et Microsoft a déjà annoncé que celles pour Chrome et Firefox pourront être rapidement portées sur son navigateur. Microsoft Edge inclura aussi des mesures de sécurité classiques, mais importantes afin de limiter les attaques de phishing ou la visite de sites malveillants. Il proposera d’utiliser Passport qui permet de s’identifier sur des sites Internet à l’aide d’un code numérique et qui permet surtout au système de Microsoft de détecter si la page visitée est authentique ou pas. SmartScreen est un système intégré au navigateur qui permet de filtrer les sites malveillants répertoriés dans la base de données de Microsoft. Enfin, Certificate Reputation vérifie l’authenticité du certificat, à l’instar de ce que font Mozilla et Google avec Certificate Transparency.


Source : Tom's Hardware mai 2015

 

Mise à jour le Dimanche, 23 Août 2015 10:26
 

Mises à jour cumulatives pour Windows 10

Après une première mise à jour, puis un correctif de sécurité, un nouvel ajout est disponible pour Windows 10. Microsoft précise que cette troisième mise à jour concerne l'ensemble de son nouveau système d'exploitation sans livrer davantage de détails.

Microsoft pousse une nouvelle mise à jour, dite cumulative, pour Windows 10. Dans sa note technique, le groupe ne donne pas de détails quant aux fonctionnalités exactes concernées par ce correctif. Il s'agit toutefois de la deuxième mise à jour de ce type, en seulement 15 jours.

Le groupe américain avait entamé le déploiement d'une première mise à jour cumulative début août avant de déployer par la suite un correctif de sécurité. Microsoft charge donc un peu plus son pack puisque cette série de correctifs labellisée KB 3081438, regroupe l'ensemble des mises à jour précédentes.

Si un utilisateur a déjà installé les derniers éléments, seules les dernières mises à jour seront prises en compte. Dans le cas contraire, il sera nécessaire de télécharger puis installer l'ensemble des correctifs déjà proposés.

La première mise à jour cumulative destinée à Windows 10 est censée améliorer les fonctionnalités du système.

Microsoft a débuté la distribution d'une mise à jour cumulative destinée à Windows 10, une semaine après le lancement de son nouveau système d'exploitation. Elle touche à plusieurs centaines de composants du système pour un poids total de 325 Mo. Si votre ordinateur est équipé de Windows 10, il y a cependant fort à parier qu'une partie des éléments de cette mise à jour ait déjà été installée : la conception as a service de Windows 10 fait que les correctifs sont désormais appliqués au fil de l'eau de façon quasi transparente pour l'utilisateur final. On pourra tout de même hâter l'installation complète de cette mise à jour via Windows Update qui va nécessiter un redémarrage.

Il s'agit là de la première mise à jour cumulative depuis le 29 juillet dernier, date à laquelle Microsoft avait déjà distribué quelques premiers correctifs day one comme toujours au lancement d'un nouveau Windows.

Correctifs sous forme d'une nouvelle mise à jour cumulative, destinée à combler plusieurs failles de sécurité.

Deux bulletins visent à prévenir des vulnérabilités susceptibles d'être exploitées pour obtenir une élévation de privilèges, au niveau du framework .NET et de l'outil en charge de la gestion des noms de volumes. Le bulletin 3078662 intervient quant à lui au niveau des composants qui gèrent l'affichage des polices de caractères au sein des principaux produits de la suite Office, pour empêcher une possible exécution de code à distance.

Edge et son prédécesseur Internet Explorer reçoivent également un correctif de sécurité. Microsoft bouche enfin un trou susceptible de conduire à la divulgation d'informations au niveau de Windows, Internet Explorer et Office si un attaquant parvenait à accéder aux processus qui tournent en mode sandbox. Ces mises à jour sont dès à présent accessibles via Windows Upda
te.

Vu dans la presse le 18/08/2015



Mise à jour le Mardi, 18 Août 2015 07:21
 
 
Joomla Tutorial: by JoomlaShack